Fil d'ariane

Home Activités Rapport SRC/ADP Kinshasa 2007

qsl 7Y3HM.jpg

METEO

Alger
Algerie
Tuesday 24.10.2017
Klarværfrom northeast21°C1.8m/s
0mm
Wedensday 25.10.2017
Klarværfrom east-northeast22°C4.0m/s
0mm
Thursday 26.10.2017
Klarværfrom north-northeast22°C1.7m/s
0mm
Friday 27.10.2017
Klarvær23°C2.6m/s
0mm
Saturday 28.10.2017
Delvis skyetfrom northeast22°C2.2m/s
0mm
Weather forecast from yr.no
Rapport SRC/ADP Kinshasa 2007 Imprimer Envoyer

Rapport Sub Regional Coordinator « SRC » et African Development Program « ADP »

Kinshasa (République Démocratique du Congo)

05 - 07 février 2007

La République démocratique du Congo (l’ex-Zaïre) ou RDC, appelée aussi le Congo-Kinshasa pour le différencier du Congo-Brazzaville (ou république du Congo), est un pays d'une très grande superficie de 2,3 millions de km², soit environ 33 fois plus grands que le Bénélux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg), quatre fois plus que la France ou deux fois plus que le Québec (Canada). Les habitants du Congo-Kinshasa appellent souvent leur pays simplement «Congo».

En Afrique, seuls le Soudan et l'Algérie sont plus étendus que la RDC, qui est limitée à l'ouest par le Congo-Brazzaville, au nord par la République centrafricaine et le Soudan, à l'est par l'Ouganda, le Rwanda, le Burundi et la Tanzanie, au sud par la Zambie et l'Angola (voir la carte du pays). Partageant neuf frontières avec ses voisins, le Congo-Kinshasa est un pays totalement enclavé, sauf quelques kilomètres de côtes en bordure de l’océan Atlantique. En raison de sa grande superficie, de ses énormes richesses et de son importante population, le Congo-Kinshasa demeure l’un des «géants» de l’Afrique, avec l’Égypte, le Nigeria et l’Afrique du Sud.

Signalons aussi que la République démocratique du Congo se compose de la ville de Kinshasa (de 8 à 10 millions d'habitants) et des provinces suivantes: le Bandundu (5,2 millions), le Bas-Congo (2,8 millions), l'Équateur (4,8 millions), le Katanga (4,1 millions), le Kasaï occidental (3,3 millions), le Kasaï oriental (3,8 millions), le Maniema (1,2 million), le Kivu du Nord (3,5 millions) et le Kivu du Sud (2,8 millions).

La langue officielle est le français. Par contre il existe des langues congolaises, les langues nationales — kikongo, lingala, kiswahili et tshiluba.

 

 

 

Compte rendu ADP Kinshasa

 

A mon arrivée à Kinshasa le 03 février vers 20h locale (GMT +1) prés de 9h de voyage à partir de Bruxelles, faisant escale à Douala (Cameroun), un climat tropical (32°) m’attendait à l’aéroport de destination,  le Président de l’ARAC « Association des Radio Amateurs du Congo » Cyprien KAHUNDIRA VAGHENI 9Q1KS accompagné de sa trésorière Béatrice  et de Max RAICHA 5Z4MR membre du comité exécutif de l’IARU R1.  Aussitôt après m’avoir déposé à l’hôtel Fontana situé en plain centre ville, le temps de faire une petite halte, j’ai rejoins le restaurant qui nous servait de salle de réunion, j’ai retrouvé tous les délégués africain : Cote d’Ivoire, Kenya, Cameroun, Gabon, Congo Brazzaville, Sénégal et le RDC.

Le 04 février, ce dernier jour ADP (Africain Devlopement Program), fut présenté par Tafa DIOP 6W1KI Vice Président de l’IARU R1 et coordinateur Afrique Ouest, la présentation relative aux communications d’urgence et la réglementation internationale. Après la pose café, nous avons été invités à rejoindre le siége de l’ARAC qui se trouve à l’intérieur de Centre National de Formation des Postes et Télécommunication. La suite du programme ADP est pris en charge par Jean Jacques NIAVA TU2OP Président de l’ARAI (association de Cote d’Ivoire) par la dispense d’un cours technique sur la confection d’une antenne Dipôle, le câble Coaxial,le code RST, l’alimentation, la boite d’accord, le code phonétique  et l’utilisation d’un émetteur récepteur ainsi que la procédure de trafic et une liaison avec le Nigeria a été l’objet d’une démonstration  a été présentée par Max RAICHA,

Une cérémonie de remise de diplômes et CD «  kit ambassadeur » a été organisée par Hans Welens ON6WQ  Président du STARS et à cette occasion le Président donne la parole à chaque délégué pour la présentation de son association, son développement ou ses difficultés et ses projets en cours et avenir.

Cameroun ARTJ :

Cette association composée de 15 membres et représentée par Florence Trésorière du l’ARTJ,  existe depuis 1999. Elle dispose d’un siége sans équipement et à cet effet elle a bénéficié d’une aide du STARS en équipement radio, celui-ci au départ de l’ADP. Transitera par Kinshasa pour Douala.

Cote d’Ivoire ARAI :

Représenté par Jean Jacques NIAVA (TU2OP) son Président et vice Président du STARS. L’association Ivoirienne n’a aucune subvention de l’état et subsiste des cotisations de ses membres qui sont prés d’une centaine mais pas tous actifs, l’ARAI collabore étroitement avec son agence de télécommunication, qui sollicite l’association pour toutes maintenance d’équipement professionnelle. L’examen d’opérateur radio est organisé par l’ARAI, qui remet à son tour un PV a son administration de tutelle, l’examen est réparti en deux phases, l’une destinée aux novices et l’autre pour les chevronnés,  les frais s’élèvent à l’équivalent de 15 Dollars US. Le passage à l’examen est toléré à tout moment de l’année. Les redevances aux PTT sont flexibles, suivant la valeur déclarée de ou des équipements radioélectriques exploités. L’ARAI a déjà été soutenu par le STARS d’un don d’équipement pour son radio club. Elle gère les redevances annuelles par la remise d’une vignette qu’elle délivre. Le Mobile est autorisé en cote d’Ivoire ainsi que le maritime mobile, des vignettes spéciales sont dispensées au trafic mobile.

Sénégal ARAS :

Présenté par Tafa DIOP (6W1KI) Vice président de l’IARU R1, coordinateur STARS (Afrique Ouest) et membre fondateur de l’ARAC.

Les licences sont individuelles, le coût des frais d’obtention de licence est à l’équivalence de 15 Dollars US. L’ARAC a d’excellents rapports avec son administration de tutelle et a même fait bonne campagne électorale pour leur représentation  à l’UIT.

Kenya ARSK:

Représenté par Max RAICHA (5Z4MR) membre du comité exécutif de l’IARU R1 et coordinateur Afrique Est, 49 licences existantes. L’association cible principalement les jeunes et les scouts et  souffre de l’insuffisance de matériel, un club de novice a été récemment crée.

Congo Brazzaville URAC :

Représenté par Mao son Président, l’URAC a  été crée par l’ARAC (Congo Kinshasa), l’URAC n’est pas encore membre de l’IARU R1 et profite de ce séminaire ADP pour  la présentation de son adhésion aux travaux de la conférence générale de la Région 1 qui se tiendra en  Croatie 2008.

Gabon AGRA :

Représenté par son Président Romuald NANG OTOGO (TR8NOR), l’AGRA créée en 1980, l’indicatif officiel de son radio club central est TR0A, est composée d’une vingtaine de membre dont trois expatriés 6 nationaux et des SWL.  La licence d’exploitation est de 15000 Francs CFA soit 22.86 Euros et la redevance des PTT s’élève à 48000 Francs CFA soit 73.17 Euros. L’AGRA édite une revue périodique mensuelle.

RDC « ex Zaïre » ARAC :

Représenté par son Président Cyprien KAHUNDIRA VAGHENI (9Q1KS) est coordinateur STARS Afrique centrale, anciennement UCRA en 1948 créée par des expatriés avant l’indépendance, ce n’est qu’en 1962 que l’UCRA a été officialisée, en 1971 elle devient UZRA par la nouvelle nomination du pays Zaïre . De 1972 à 1998 l’UZRA tombe dans l’hibernation, jusqu'à ce que son Président participe à l’ADP d’Abidjan. F5LTB (9Q1TB) Phillipe Trotet et  F6BLQ ont beaucoup aidé à la création du radio club situé dans le Centre Formation des P et T. L’ARAC cherche a faire bénéficier de prix modiques de la licence d’exportation chose que l’administration ne semble pas adhérer ce problème est crucial devant l’équivalent de 500 Dollars US réclamés par la tutelle,

Algérie ARA :

Représentée par son secrétaire général Afif BENLAGHA (7X2RO) coordinateur Nord Afrique et Moyen Orient, L’ARA créée le 23 mars 1963 est l’une des premières associations créées après l’indépendance. L’ARA a toujours activée dans le domaine radioamateur malgré les difficultés qu’avait traversé le pays, l’année 2006 fut une année pleine d’activités : Plusieurs démonstrations ont été données dans des institutions éducatives (lycée, collège, institut…) l’ARA a beaucoup de projets en perspective : Création d’un réseau d’urgence VHF sur toute la bande côtière d’Algérie, réalisation d’une première compétition radio goniométrique (chasse au fennec), organisation d’une conférence nationale, expédition dans des îles algériennes IOTA. L’association dispense aussi des formations au niveau de son siège pour la préparation à l’examen d’opérateur radioamateur, les frais d’examen sont de 1000 DA symbolique (10 Euros), l’ARA a plus de 800 membres dont 250 licences confondues, près de 20 actifs toutes bandes et 30 actif en VHF.

En fin de cérémonie, des livres ont été remis aux délégués africains.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Compte rendu de la réunion SRC

Le 05 février, les membres présents à cet réunion SRC étaient comme suit :

Hans Welens (ON6WQ) Chairman STARS, Jean Jacques Niava (TU2OP) Vice Chairman, Tafa Diop (6W1KI) SRC Afrique Ouest, Cyprien KANHUNDIRA VAGHENI (9Q1KS) SRC Afrique Centrale, Max Raicha (5Z4MR) SRC Afrique Est et Afif Benlagha (7X2RO) SRC Nord Afrique et Moyen Orient.

La réunion des SRC tenue en fin d’après midi fut la  première après la dernière conférence générale de la Région 1tenue en 2005. Présidée par Hans Welens (ON6WQ) Chairman STARS, Président de séance qui  donne un aperçu sur l’activité STARS depuis sa création en 1990 à Toremolinos en Espagne lors de la tenue de la conférence générale IARU R1. Max Raicha et Tafa Diop  sont membres de cette commission depuis sa création.

Ces activités ont été réalisés par :

Aide en équipement pour le Burkina-faso en 1996,   le Swaziland en 1992, la Syrie en 2006, et le Cameroun en 2007.

Les coordinateurs se sont exprimés à la suite de cet exposé :

SRC Afrique Est :

Beaucoup de difficultés de contact notamment avec l’Ethiopie, préparation et participation à l’AG en Tanzanie, deux stations ont été données à l’association, les radioamateurs du pays sont intéressés par l’activité.

SRC Afrique Centrale :

Mise à la disposition de documentation en livres et magazines de la part du REF UNION et de  l’ARRL. Organisation par l’ARAC en 2005 d’une formation  en faisant participer 2 radioamateurs novices de Brazzaville.

Composé d’une dizaine de pays, 2 principaux projets sont à l’ordre du jour pour les deux  Congo : - création de radio club à Brazzaville (République du Congo) et trois radio clubs en RDC à plus de 2000 KM de la capitale Kinshasa. Les régions ciblées : Lubumbashi, Goma et Kisangani, 2000 KM, 2400 KM et 1600 KM de la capitale.

 

 

 

SRC Nord Afrique – Moyen Orient:

ALGERIA

- Plusieurs démonstrations ont été données à SOS village enfants de Draria (Alger), au lycée Okba (Alger), au Collège Sanhadji  de Blida, au lycée privé AGORA de Ouled Fayet(Alger). L’ARA a participé également à l’exposition de commémoration de la fête de l’indépendance et de la jeunesse qui c’est déroulée à Ouled Fayet (Alger), au forum « des Jeunes de la Médina sur la Paix », qui s’est tenue à la Bibliothèque Nationale à Alger sous l’égide de l’UNESCO et à laquelle l’ARA a été primée en obtenant le second prix de la meilleure association à ce Forum.

- Dans le cadre des projets associatifs initiés par le Ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), il a été accordé à l’ARA le financement du projet de  mise en place de radio-clubs à Bechar (Sahara), Biskra (Porte du Sahara Algérie) et Tipaza (Cote Ouest d’Alger), ainsi que pour l’organisation d’une conférence.

- Un projet de radiogoniométrie sportive « Chasse au Fennec » dans un cadre de formation et d’emploi de jeunes a été soumis au Ministère de l’Emploi et de la Solidarité Nationale et à la R1 Comité STARS., le prototype chinois suggéré par Reiner DL5DBZ (à faible coût) n’est pas disponible jusqu’à nouvel ordre, aussi avons-nous adopté  un prototype de marque japonaise dont nous sommes en attente. Sa réception est prévue pour le 17 janvier 2007, de même pour une station VHF de base BLU offert par l’ARM.

- Un projet de création d’un réseau d’urgence pour l’Algérie a été soumis à l’IARU RI, comité STARS, qui a accepté une prise en charge partielle pour 2007.

- D’importants contacts ont été pris avec la Direction Générale de la Protection Civile avec laquelle est convenu un projet de convention.

- L’ARA a été invitée par le Ministère de la Jeunesse et des sports à participer aux travaux sur la consultation nationale de la jeunesse ainsi qu’à un Séminaire au Centre de Jeunesse.

- l’ARA a été représentée par un OM bénévole à la 31e foire internationale radioamateur à Friedrichshafen (Allemagne) du 23 au 25 juin 2006 et à qui un don d’un relais UHF de la part du DARC pour l’ARA a été remis. (Don promis en 2001).

- L’ARA a décroché le nouveau record mondial de télégraphie après sa participation les 27 et 28 mai 2006 au concours CW World Wide WPX.

- L’ARA a obtenu un don d’un panneau solaire de la part du Centre de Recherches et des Energies Renouvelables (Alger).

- Installation de deux radios-clubs à Tlemcen (Ouest d’Algérie) dans le cadre du partenariat avec le Ministère de la Jeunesse et des sports.

- Don d’émetteurs VHF portatifs de la URE (Espagne) dans le cadre de la création du réseau raio d’urgence.

- Report pour 2007, de l’expédition IOTA (AF new one zone Est Algérie) initialement prévue en septembre 2006 à l’ile Cavalo d’El Aouana,  située au large de la wilaya de Jijel.

- Présentation d’un projet environnement au ministère de l’environnement pour financement.

- Présentation du projet : création du réseau radio d’urgence pour aide financière à l’ambassade du Canada à Alger

- Organisation de 10 réunions du Bureau et 3 du Conseil durant 2006.

 

 

 

 

 

Libye :

Des contacts ont été pris pour l’organisation d’une DXpédition courant juin 2007, sponsorisé partiellement par 2 radioamateurs espagnols. Il sera intéressant d’organiser en parallèle une formation ARAC ou ADP durant cette expédition.

Une première DXpédition a déjà été organisée par un nombre important de radioamateurs Allemands et autres nationalités courant novembre 2006, plus de 112000 contacts on été réalisés sur toutes bandes HF, V/UHF tous modes. Il est à souligner que cette expédition a été principalement financée par des sponsors et radioamateurs à titre privé.

 

Maroc :

 

Le Maroc reste toujours silencieux. Son absence  à la conférence générale de l’IARU R1 de Davos, septembre 2005 lui a été dommageable.  Pas de réponses aux e mails adressés à Saïd SIDATE (CN8LI). Je préconise de prendre contact avec un autre responsable de l’ARRAM.

 

Syrie :

 

Officiellement et à titre d’essai, lors de la dernière conférence générale de Davos en septembre 2005, un kit a été remis au président du TIR la réalisation d’un prototype du projet nommé PIC-A-STAR.

L’équipement du TIR en transceivers HF (30 kits) destiné à des étudiants a été finalisé   courant 2006. Jusque là 06 modules d’émetteurs récepteurs ont été réalisés sur les 30 kits reçus. Il est prévu de continuer l’opération de montage pour six autres modules courant janvier 2007 et ceci jusqu’à épuisement final.

Quant aux besoins 2007 formulé par le Président du TIR ; il s’agirait d’un équipement  de  station complète de type Yaesu FT 2000 avec amplificateur  de puissance FL 1000 et avec l’ambition de s’équiper en satellite amateur, en ayant un rotor azimut/évaluation.

Pour rappel le projet numéro 124 PIC-A-STAR a coûté 1000 Euros

 

Sahara occidental :

Un groupe de radioamateur espagnol a eu l’initiative de créer l’association des radioamateurs Sahraoui il y a quelque temps avec l’aide de personnes du pays initié  en la matière, ils disposent de locale et de documents officiels quant à la création de leur association,  Il est demandé d’intégrer cette association officiellement dans l’IARU R1 lors de la prochaine conférence en Croatie en 2008. Le projet de faire le déplacement dans ce pays est aussi prévu pour une meilleure prise de contact.

Liban :

L’association RAL s’est plutôt spécialisé dans le domaine satellitaire et constitue actuellement  un groupe AMSAT Liban. Leur besoin consisterait à s’équiper d’un décodeur WAVECOM pour le monitoring et son utilisation sur les bandes HF radioamateurs.

 

Mauritanie :

Après avoir rencontré un représentant de l’autorité de régulation de la télécommunication mauritanienne Monsieur BA Omar Mamadou,  en novembre 2004 lors du déroulement du premier séminaire national de radioamateur à Alger Algérie et dans un cadre ADP ; un projet de promotion et de développement de l’activité en Mauritanie est discuté avec son représentant, aucune association n’existe pour le moment. Il est à notre disposition pour une prise de contact avec les autorités locales.

 

Yémen :

Prospecter ou diagnostiquer la présence de radioamateurs éventuels et envisager un mouvement associatif.

 

 

SRC Afrique Ouest :

L’école de télécommunication multinationale du Sénégal a été équipée en émetteurs récepteurs  dans le passé, il ne reste plus qu’à procéder à l’installation et à l’inauguration.

Tafa DIOP se chargera de prendre contact avec le conseil d’administration pour l’organisation d’une ARAC à Madagascar ou au Congo Brazzaville.

Afrique du Sud : Denis GREEN coordinateur Sud Afrique devait prendre encharge deux pays : Le LOSOTHO et le BOTSWANA mais était absent.

Concernant les priorités en aide, le Président rappelle que les pays prioritaires sont :

Algérie, Maroc, Guinée, Centrafrique, RDC, Cameroun et Gabon.

Les travaux ont repris l’après midi, portant discussion les projets à venir.  Pour la Côte d’Ivoire son principal projet est la formation, par ailleurs le Président Hans Welens soulignera l’importance de  faire le suivi des ambassadeurs formés dans différents pays pour la promotion de l’activité dans leur ceci, car pour le moment pas de suites fructueuses. STARS pourrait organiser une conférence aux administrateurs locaux en faisant participer ceci afin de les motiver.

Concernant les projets futurs, le comité STARS demandera une augmentation de budget au déroulement de la prochaine réunion du comité exécutif qui se tiendra en avril prochain à Cavtat en CROATIE.

Le 06 Février, visite organisée, au parc zoologique et du grand fleuve du Congo et la  dernière séance de ce meeting SRC  a repris vers 19 h Hans Welens donnant le résumé de cette rencontre SRC et les principaux points retenus.

Il a été demandé de fournir des preuves tangibles en l’occurrence des photos du projet 124 « Pic a Star » prouvant la bonne réception, la réalisation et les résultats par la Syrie de ce don. Le chairman souhaiterait également d’établir une liaison radio avec un des opérateurs novices utilisant son propre équipement monté en kit. Le coordinateur Nord Afrique et Moyen Orient aura la charge de coordonner toutes ses informations.

Le Projet de l’Algérie passe toujours en priorité, pour la réalisation du réseau d’urgence (financement d’au moins un relais pour 2007) ainsi que l’équipement de kit ARDF. A ce propos l’ARAI se propose de faire don à l’ARA d’un relais de marque MOTOROLA usagé, il reste a prévoir son acheminement vers l’Algérie. Tafa DIOP propose aussi de prendre contact avec d’autres pays qui pourraient contribuer à la mise en place de ce réseau d’urgence en Algérie.

Dotation d’un émetteur récepteur pour le Cameroun

Projet YASME pour la Guinée (équipements radio)

 

 

Sur recommandation du  Président de l’association de la RASD une procédure sera envisagée pour la candidature à l’IARU R1  du Sahara Occidental.

Le Vice Président STARS Jean Jacques NIAVA (TU2OP) est chargé de collecter les contacts des ambassadeurs SRC et d’éventuelles  procurations pour aider à la préparation de la conférence générale de Cavtat en 2008.

 

Afif BENLAGHA

7X2RO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   
 
 
 
 

Traduire

English Arabic German Italian Japanese Russian Spanish

Sponsors de l'ARA

LOGO SNL.jpg

Reseaux sociaux

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Radio Propagations


Solar X-rays:
Status
Geomagnetic field:
Status
D-Region Absorption
Prediction:
Status

Visiteurs

Aujourd'hui33
Hier141
Semaine174
Mois2544
Total423628

VCNT - Visitorcounter
 
 
 
Template by Inspiration